You are currently viewing L’Europe à la veille de la guerre des Gaules (58 av. J.-C.)

L’Europe à la veille de la guerre des Gaules (58 av. J.-C.)

À la veille de la conquête romaine, la Gaule (ou plutôt les Gaules) sont loin de vivre complètement détachées du monde romain. Une partie de la Gaule, dite « Transalpine » (et future Gaule « Narbonnaise »), a en effet déjà été conquise par les Romains depuis plus d’un siècle, et constitue l’une des provinces de la République romaine (dont César devient le gouverneur en l’an 59 av. J.-C.).

Le reste de la Gaule, dite « chevelue » (non en référence comme on le pense souvent à la capillarité des Gaulois, mais aux nombreuses forêts qui couvrent alors leur territoire), constitue un vaste ensemble très peuplé et très agricole (les Gaulois sont en effet avant tout un peuple de fermiers et d’artisans). Une région riche et structurée autour d’une centaine de grandes tribus, dont certaines occupent des positions semi-dominantes dans cette Gaule de culture celtique (et même germanique sur certaines portions du territoire la Gaule dite « Belgique »).

Malgré sa culture celtique ou germanique, une large partie de cette Gaule (en particulier celle du sud) est déjà plus ou moins « romanisée » : elle commerce énormément avec les Romains, s’habille « à la romaine, est alliée avec les Romains, voire vit sous la protection de ces derniers (c’est d’ailleurs comme cela que tout va commencer, dans le cadre de la migration du peuple helvète en Gaule mais c’est une autre histoire que je vous raconterai en détail un jour.. !).

Carte de la Gaule à la veille de la conquête romaine (guerre des Gaules)
Les différentes Gaules (Belgique, Armorique, celtique,…) à la veille de la conquête romaine

Certaines grandes tribus, telle celle des Eduens, alliés de Rome, occupent en outre une position centrale dans l’organisation sociale et politique du pays (qui n’en est pas encore un). C’est le peuple dit « principates » : celui qui exerce le plus d’influence sur les autres, notamment lors des grandes assemblées des peuples gaulois qui se réunissent lorsqu’une menace ou une problématique pèse sur l’ensemble de la Gaule (qui reste une mosaïque de peuples partageant une même culture – la culture celtique en l’occurrence, et qui ne se pense pas encore comme une nation ou un pays en tant que tel).

Ce peuple principates (celui des Eduens en l’occurrence au démarrage de la guerre des Gaules : une riche tribu commerçante du centre de la Gaule installée autour de la Loire et de la Saône) aura une grande importance dans la guerre des Gaules, cet ensemble de campagnes des légions romaines menées par l’ambitieux César visant à annexer les territoires des Gaules à la République Romaine (annexion qui marquera la fin de la Gaule celtique).

Les tribus et peuples de Gaule à la veille de la guerre des Gaules (et de l'annexion de cette dernière par la République romaine)
Les peuples et tribus de Gaule à la veille de la conquête romaine

À la veille de la guerre des Gaules et de la conquête romaine, il faut enfin retenir que selon les estimations, la Gaule celtique compte alors de 8 à 12 millions d’habitants : un chiffre considérable pour l’époque, et à mettre en perspective avec les seulement 4 millions d’habitants (dont presque 3 millions d’esclaves) qui peuplent pour leur part l’Italie romaine ! À l’aube du 1er millénaire, la Gaule est ainsi un pays riche et très développé, un grand exportateur agricole, et le portail du commerce avec l’Europe du Nord (très important à l’époque en matière de minerais – tout particulièrement l’étain indispensable à la fabrication du bronze). Une situation qui ne peut manquer à ce titre d’attirer et d’attiser les convoitises romaines…

Si le sujet de la guerre des Gaules vous intéresse, pour en savoir davantage, je vous recommande notamment le visionnage de l’excellente série documentaire produite par la chaîne YouTube de vulgarisation historique Batailles de France, accessible ci-dessous :

Egalement, si l’histoire de l’épopée césarienne et de la fin de la République Romaine vous intéresse, je vous recommande les excellentes vidéos consacrées à ces thèmes de la chaîne YouTube Historia Civilis. Une chaîne anglosaxonne d’excellente qualité, dont les vidéos sont sous-titrées, et dont je vous partage ci-dessous le 1er épisode de la série de 21 vidéos que la chaîne a ainsi consacrées à l’épopée césarienne (parmi foule de nombreux autres passionnants sujets de l’histoire antique méditerranéenne.. !) :

Une remarquable chaîne d’Histoire anglosaxonne, à découvrir sur la plateforme

*****

Et sinon, pour les intéressés et autres curieux, vous pouvez prendre connaissance de tous mes articles, (photo)reportages, récits de voyage, illustrations et cartes liés plus globalement aux Gaulois, à l’Empire romain ainsi qu’aux anciennes civilisations, en consultant mes rubriques respectivement dédiées à ces domaines (accessibles ici : catégorie « Gaulois », catégorie « Rome antique » et catégorie « Anciennes civilisations »).

Et si d’autres sujets et thématiques vous intéressent, n’hésitez pas également à parcourir ci-dessous le détail général des grandes catégories et rubriques du site, dans lesquels vous retrouverez ainsi l’ensemble des articles et cartes liés à ces dernières. Bonne visite et à bientôt !

Afrique Amériques Anciennes civilisations Ancien Régime Angleterre / Royaume-Uni Antiquité Asie Canada Culture(s) Cévennes Economie Environnement Espagne Etats-Unis Europe France Gaulois Grèce Grèce antique Géographie Histoire de France Histoire du Monde Histoire moderne Italie Lozère Monde Moyen-Âge Méditerranée Nature Nouveau Monde Patrimoine(s) Politique Préhistoire Rome antique Russie / URSS Révolution(s) Société(s) Urbanisme Voyage

Laisser un commentaire