You are currently viewing Comparaison des températures mondiales sur 2 000 ans

Comparaison des températures mondiales sur 2 000 ans

Notez les deux grandes périodes de hausse et de baisse historiques des températures mondiales autour respectivement du Bas Moyen-Age et de l’Ancien Régime.

Le premier, nommé “optimum climatique médiéval” (et parfois également appelé “réchauffement climatique de l’an mil”), correspond à une période de climat inhabituellement chaud localisé sur les régions de l’Atlantique Nord, et ayant duré approximativement du Xème au XIVème siècle. C’est à cette époque que le réchauffement des températures et l’adoucissement du climat (parmi d’autres facteurs) produit une forte croissance démographique en Scandinavie, générant des migrations des populations vers l’Europe (les fameux “raids vikings”), mais également en Islande et au Groënland (dont le nom vient de celui que lui donne alors les Vikings : “Greenland”, le pays vert).

L’autre période de grande évolution des températures qui s’ensuit est celle du “petit âge glaciaire“, une période climatique froide également localisé sur l’Atlantique Nord, et qui va particulièrement toucher l’Europe, marquée par une hausse sensible des années de mauvaises récoltes générant famines et révoltes paysannes (des historiens considèrent d’ailleurs que cette période de grande refroidissement est une des racines – parmi bien d’autres – de la Révolution Française, que précède plusieurs années de très mauvaises récoltes).

Laisser un commentaire