You are currently viewing Les grandes régions naturelles de France

Les grandes régions naturelles de France

Une carte très, très intéressante, qui représente ce que certains géographes ont défini comme les « régions naturelles » de France, à savoir un territoire d’étendue souvent limitée (quelques dizaines de kilomètres) ayant des caractéristiques physiques homogènes (géomorphologie, géologie, climat, sols, ressources en eau, etc.) associés à une occupation humaine également homogène (perception et gestion des terroirs spécifiques développant des paysages et une identité culturelle propre).

Les « régions naturelles » : une autre approche des régions de France

Les Autant de « pays traditionnels » ou de sortes de « régions historiques » que l’arpenteur ou arpenteuse de France aura l’occasion de rencontrer et de se voir présenter en visitant tel ou tel territoire, particulièrement par les offices de tourisme locales, qui en reprennent souvent les contours historiques (ces régions naturelles, à la différence des régions administratives, faisant en effet écho à des unités de perception et de vision du territoire, à des modes de vie et des cultures ancestrales, et ce faisant généralement, à une identité locale précise et forte, et bien perçue comme telle).

Si ces régions recoupent ou s’intègrent parfois parfaitement dans les périmètres des découpages administratifs (ces derniers s’étant historiquement construits, depuis les lointains duchés, comtés et autres « provinces » – desquels les départements et régions modernes sont largement issus, comme des regroupements mouvants de régions naturelles), de nombreuses régions naturelles (généralement les plus vastes) se présentent à cheval sur deux voire trois départements, comme c’est le cas par exemple de la Champagne, de la Beauce, de la Sologne, du Brie ou encore des Cévennes.

Carte représentant les 26 provinces de France en 1789 (au moment de la Révolution française)
Les provinces de France en 1789 (au moment de la Révolution française)

Notez enfin finalement, sans pourtant aucune existence juridique ou administrative, la place qu’elles occupent dans la culture et la vie quotidiennes françaises : avant le département, c’est en effet bien souvent la région naturelle que l’on mobilise pour dire où l’on est et/ou d’où l’on vient (tout particulièrement dans les régions montagneuses.. !).

À lire pour les intéressés : un peu d’histoire des anciennes provinces de France (datant de l’Ancien Régime)
À lire également sur l’histoire de l’organisation territoriale de la France : un petit focus sur les anciennes « divisions ecclésiastiques » (c’est-à-dire les circonscriptions territoriales de l’Église catholique – diocèses, paroisses, etc.)

*****

Et sinon, pour les intéressés et autres curieux, vous pouvez prendre connaissance de tous mes articles, (photo)reportages, récits de voyage, illustrations et cartes liés plus globalement à l’histoire, à la géographie ainsi qu’au patrimoine (naturel, architectural, culturel,…) de la France (de l’Antiquité à nos jours), en consultant mes rubriques respectivement dédiées à ces deux domaines – notamment sa riche cartothèque (accessibles ici : catégorie « Histoire de France » et catégorie « Géographie de France »).

Et si d’autres sujets et thématiques vous intéressent, n’hésitez pas également à parcourir ci-dessous le détail général des grandes catégories et rubriques du site, dans lesquels vous retrouverez ainsi des dizaines d’enrichissants et passionnants articles et cartes liés à ces dernières. Bonne visite donc et à bientôt !

Afrique Amériques Anciennes civilisations Ancien Régime Angleterre / Royaume-Uni Antiquité Asie Canada Culture(s) Cévennes Economie Environnement Espagne Etats-Unis Europe France Gaulois Grèce Grèce antique Géographie Histoire de France Histoire du Monde Histoire moderne Italie Lozère Monde Moyen-Âge Méditerranée Nature Nouveau Monde Patrimoine(s) Politique Préhistoire Rome antique Russie / URSS Révolution(s) Société(s) Urbanisme Voyage

Laisser un commentaire