You are currently viewing Aires de desserte historiques des gares parisiennes

Aires de desserte historiques des gares parisiennes

Une belle carte schématique des aires de desserte historiques des grandes parisiennes (c’est-à-dire des régions auxquelles étaient rattachées chacune des grandes gares de Paris). Une superbe carte du réseau ferroviaire français que l’on peut ainsi compléter d’une autre, détaillant elle en plus les temps les plus courts en train pour rejoindre les gares de Paris depuis les plus grandes villes de France en 1882 :

Superbe carte détaillant les temps de parcours en chemin de fer dans la France de 1882

*****

Au départ des grandes gares de Paris : les principales lignes de chemin de fer de la France (avant la création de la SNCF)

A cette époque, un demi-siècle encore avant la création de la SNCF (1938) et la nationalisation de ses différents opérateurs, le réseau ferroviaire français demeure encore le fruit et l’affaire de l’initiative privée. Bien que pensé dès sa conception au niveau national (avec notamment son caractéristique réseau en étoile et têtes de lignes positionnées à Paris – expliquant à ce titre l’importance historiques des gares de Paris), le chemin de fer français a été construit et demeure géré par le privé. En l’occurrence, à l’exception de la compagnie de l’Etat, par une petite dizaine de grande compagnies ferroviaires ; et autant de célèbres compagnies qui ont marqué l’histoire du rail français :

  • Paris-Lyon-Méditerranée : la compagnie des vacances et du luxe
  • Paris-Orléans : la compagnie des stations thermales du centre de la France (Vichy, Brives, etc.)
  • Compagnie du Nord : la riche compagnie fondée par le baron de Rothschild, desservant les régions industrielles du nord de la France (Lille, bassin minier,…), alors parmi les plus riches de France..
  • Compagnie de l’Est : la compagnie des militaires et de la guerre (car desservant la région de la frontière avec l’Allemagne, une région de fortifications et de garnisons, également au cœur des deux guerres mondiales, dont elle constituera la voie d’acheminement de nombreux soldats vers le front depuis la gare de l’Est)
  • Compagnie de l’Ouest : la compagnie des stations balnéaires et des premières vacances des franciliens profitant de leurs tous nouveaux congés payés
  • Compagnie du Midi : la seule compagnie n’ayant pas de tête de ligne à Paris (le cœur du réseau français, construit en étoile), cette dernière étant à Bordeaux (à la gare Saint-Jean, une des plus grandes et des plus belles gares de France.. !)

Carte représentant les principales lignes de chemin de fer de France (les couleurs faisant référence aux anciennes grandes compagnies ferroviaires se partageant le réseau de chemin de fer avant la création de la SNCF en 1938)
Une magnifique vieille carte représentant les aires et flux de dessertes historiques des principales lignes de chemin de fer de France, correspondant aux anciennes grandes compagnies ferroviaires (Paris-Lyon-Méditerranée, Paris-Orléans, Compagnie du Nord, Compagnie du Midi, Compagnie de l’Etat, etc.), avant leur nationalisation lors de la création de la SCNF en 1938.
Une belle carte détaillant les zones de desserte correspondant à chacune des anciennes grandes compagnies ferroviaires du réseau français (avant leur nationalisation avec la création de la SCNF en 1938).
Une autre belle carte détaillant les zones de desserte correspondant à chacune des anciennes grandes compagnies ferroviaires
Carte du réseau ferré français en 1930
Une troisième variante.. !

L’évolution du réseau ferroviaire français..

Carte représentant l'évolution du réseau de chemin de fer français entre les années 1910 et 2010 (et notamment la disparition de nombreuses « petites lignes »)

Notez la finesse du maillage du réseau de chemin de fer français avant la 2nde guerre mondiale, et la triste disparition de centaines de lignes ferroviaires (les fameuses « petites lignes ») depuis 1945.

En 60 ans, la longueur totale du réseau de chemin de fer français a été divisée par 2 ou 3. De nombreuses régions excentrées ne sont aujourd’hui plus desservies par le train (on peut penser à l’Ardèche, qui ne compte plus aucune ligne voyageurs active, ou encore à la Lozère, accessible seulement depuis Nîmes – je pourrais à vrai dire itérer assez longtemps la liste de ces territoires “dépossédés” du service ferroviaire, tant ils sont légion…).

Carte représentant les différentes phases de développement du réseau ferroviaire français entre 1837 et 1875.
Une autre belle carte représentant le développement progressif du réseau ferroviaire française de 1837 à 1875 (le pic de développement du réseau se situant au début du XXe siècle). Le réseau ferroviaire d’aujourd’hui correspond ainsi au niveau de développement de 1875..

Beaucoup d’anciennes lignes sont devenues aujourd’hui d’agréables pistes cyclables, les pentes douces nécessaires au rail et la circulation des trains se prêtant en effet parfaitement bien à l’usage de la petite reine. Et malgré cette rétractation si considérable du réseau ces dernières décennies et l’intérêt stratégique que constitue pourtant le rail dans la « transition écologique » si présente dans les discours des gouvernants d’aujourd’hui, de nombreuses « petites lignes » sont aujourd’hui encore menacées de fermeture, et font l’objet de vifs combats et résistances locales.

Le rail (comme outil de transport de personnes comme de marchandises), peut-être un grand enjeu des politiques publiques contemporaines, et ce faisant un objet de service public ?

Carte représentant l'évolution du réseau ferroviaire français entre 1930 et 2014 (contraction et disparition de nombreuses "petites lignes")
Autre carte, même triste constat.. !

*****

Et sinon, pour les intéressés et autres curieux, vous pouvez prendre connaissance de tous mes articles, (photo)reportages, récits de voyage, illustrations et cartes liés plus globalement à l’histoire, à la géographie ainsi qu’au patrimoine (naturel, architectural, culturel,…) de la France (de l’Antiquité à nos jours), en consultant mes rubriques respectivement dédiées à ces deux domaines – notamment sa riche cartothèque (accessibles ici : catégorie « Histoire de France » et catégorie « Géographie de France »).

Et si d’autres sujets et thématiques vous intéressent, n’hésitez pas également à parcourir ci-dessous le détail général des grandes catégories et rubriques du site, dans lesquels vous retrouverez ainsi des dizaines d’enrichissants et passionnants articles et cartes liés à ces dernières. Bonne visite donc et à bientôt !

Afrique Amériques Anciennes civilisations Ancien Régime Angleterre / Royaume-Uni Antiquité Asie Canada Culture(s) Cévennes Economie Environnement Espagne Etats-Unis Europe France Gaulois Grèce Grèce antique Géographie Histoire de France Histoire du Monde Histoire moderne Italie Lozère Monde Moyen-Âge Méditerranée Nature Nouveau Monde Patrimoine(s) Politique Préhistoire Rome antique Russie / URSS Révolution(s) Société(s) Urbanisme Voyage

Laisser un commentaire