You are currently viewing Les bassins pluviaux de France

Les bassins pluviaux de France

Une bien belle carte, avec beaucoup de détails intéressants à voir !

bassins fluviaux France

Notez d’abord l’immense part du territoire couvert par les bassins versants respectifs des cinq grands fleuves français (Loire, Rhône, Garonne, Seine et Rhin). Notez d’ailleurs que sur la carte, curieusement concernant la Garonne, le bassin versant d’un de ses affluents (celui de la Dordogne) apparaît de façon propre, ce choix visuel pouvant s’expliquer par le fait que lorsque la Dordogne rejoint la Garonne, nous sommes déjà dans la Gironde, la grande estuaire du fleuve, à la frontière entre eau douce et de mer…

Notez le bassin versant de la Meuse, le grand fleuve qui traverse Anvers avant de se terminer en delta entre Belgique et Pays-Bas, et qui semble comme se tailler un couloir entre les bassins versants de la Seine et du Rhin sur plus de 200 km, aux confins de la Champagne et de la Lorraine.

Notez à quel point les bassins versants des deux grands fleuves se jetant dans l’Atlantique (Loire et Garonne) se projettent loin vers l’Est, jusqu’à près d’une centaine de kilomètres seulement du Rhône. Dit autrement, la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Méditerranée est très à l’est, bien plus proche de la seconde que de la première. Notez également cette “triangulation” des bassins versants de la Loire, de la Garonne et du Rhône au niveau du sud-est du Massif central, aux environs de la Lozère, véritable château d’eau du centre de la France, une petite zone où tellement de grands affluents des grands fleuves de France prennent leurs sources (pour en citer quelques uns : Loire, Allier, Lot, Altier, Chassezac, Ardèche, Tarn, Hérault, Gard(ons),…).

Notez également le peu connu Adour, la rivière qui traverse Bayonne avant de se jeter dans l’Atlantique, dont le bassin versant couvre tout de même tout le sud des Landes, le pays basque et le Béarn.

Notez enfin la singularité des régions péninsulaires ou insulaires comme la Corse ou la Bretagne, qui ne sont pas traversés et leurs rivières non-collectés par un grand fleuve ; une absence locale de fleuve se traduit par une grande multiplicité de rivières et leurs petits bassins versants respectifs.

Laisser un commentaire