You are currently viewing Carte en relief de l’Aubrac (Lozère-Aveyron)

Carte en relief de l’Aubrac (Lozère-Aveyron)

Une belle carte en relief de l’Aubrac : un petit massif montagneux arrondi, connu pour ses vastes paysages d’herbe jaune et ses horizons infinis, ainsi que pour être une grande région d’élevage (notamment de la célèbre vache de race… Aubrac !).

Aubrac - Lozère
Panorama sur l’Aubrac depuis le signal de Mailhebiau (plus haut sommet de l’Aubrac)

L’Aubrac : une des grandes régions naturelles de la Lozère

L’Aubrac, une petite montagne arrondie du Massif central situé à cheval sur les département de la Lozère et de l’Aveyron, constitue à ce titre une des grandes régions historiques et naturelles du magnifique (et si atypique) département de la Lozère, que sont :

  • Les Grands Causses : du nom que l’on donne dans le Massif Central aux paysages de karsts, ces grands plateaux calcaires, creusés de myriades de grottes et galeries souterraines, ayant formé autant de magnifiques avens et cavernes qui, autrefois associés au diable et aux portes de l’enfer, font le bonheur des visiteurs aujourd’hui
Les immensités steppiques du causse Méjean, dans le parc naturel régional des Grands Causses
  • Les gorges du Tarn et de la Jonte : canyons grandioses de plusieurs centaines de mètres de hauteur serpentant à l’intérieur des causses
Lozère - gorges du Tarn
Les gorges du Tarn vues depuis les hauteurs sud de Quézac et Ispagnac
  • Les Cévennes : le grand massif du sud-est du Massif Central, et un des plus grands parc nationaux du sol français. Une magnifique région alliant montagnes de granite caractérisées par leurs paysages de sommets arrondis et de landes de bruyères et de myrtilles (comme le mont Lozère), et les montagnes de schiste, très pentues et escarpées, formant de nombreuses vallées parallèles qui se rejoignent comme un entonnoir et sont ainsi connues pour leurs inondations lors des fameux “épisodes cévenols
Panorama sur les Cévennes
Panorama sur les Cévennes depuis la montagne de Saint-Pierre
  • La Margeride : un important massif montagneux granitique, qui s’étend du mont Lozère aux confins de l’Auvergne, caractérisé par ses paysages de montagnes boisées garnis de blocs granitiques moussus ; une région également connue pour avoir été le territoire de la célèbre bête du Gévaudan, qui fit vivre les populations de ces montagnes dans une terreur sans nom au XVIIIème siècle et y tua plus de 120 personnes.. !
Margeride - Lozère
La Margeride vue depuis les pentes du mont Mouchet (région dite « des trois monts »)

La Margeride : le territoire de la bête du Gévaudan

Pour ceux que cela intéresse, j’ai d’ailleurs rédigé et publié sur le blog en février un long article en 4 parties, richement illustré et documenté, autour de l’histoire (et des enseignements de l’histoire) de la bête du Gévaudan, cet animal qui fit régner la terreur sur la Lozère du XVIIIe siècle, et qui sévit principalement sur la région de la Margeride, son territoire d’implantation (où se concentrèrent l’essentiel des attaques).

La première partie de l’article.. !

L’histoire de la Lozère : celle de l’agropastoralisme

Egalement, pour ceux qu’intéresse plus globalement l’histoire de la région lozérienne (en particulier les régions des Grands Causses et des Cévennes, qui couvre tout le sud de la Lozère, ainsi qu’une partie du Gard, de l’Aveyron et de l’Ardèche), n’hésitez pas également à consulter mon long article, richement illustré et documenté, publié en mai denier autour de l’histoire de l’agropastoralisme lozérien (un gros reportage historique et photographique écrit en partenariat avec le photographe lozérien Jean-Sébastien Caron !).

A bientôt !

Laisser un commentaire